La laïcité : un principe menacé ou liberticide ?

Ce jeudi 7 mars, Jean François Noyes nous a offert à l’auditorium André Noël, une superbe conférence sur l’histoire, l’état et le devenir de la laïcité. Celle-ci fait l’objet, depuis une vingtaine d’années en France, de vifs débats dans lesquels le grand public a du mal à s’y retrouver : êtes-vous pour ou contre le voile, le burkini, les accompagnants scolaires, les crèches dans les mairies ? Au-delà de ces questions ponctuelles qui sont les plus médiatisées, la laïcité fait aussi l’objet de débats de fond sur sa nature et sa capacité d’adaptation à un monde qui a connu de profonds bouleversements. Deux écoles s’affrontent. Certains philosophes, sociologues, juristes prétendent qu’elle est liberticide, tyrannique, frénétique alors que d’autres considèrent qu’elle est gravement menacée et qu’il faut se rassembler pour tenter de la sauver

Le conférencier Jean François Noyes et Claude Herrera, président des AVI.

 

Jean François Noyes a analysé très lucidement la réalité actuelle. D’abord avec des exemples précis de certains pays (Allemagne, Canada, Pays-Bas …) qui ont opté pour le multiculturalisme, un choix politique qui s’est souvent soldé par un échec.

Ensuite en France qui a créé lors de la Révolution la célèbre Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen puis opté pour la laïcité avec la loi de 1905 (séparation de l’Eglise et de l’Etat). En théorie, la laïcité est la protectrice du bien vivre ensemble. L’Etat est neutre et garantit le libre-service des cultes dont le fonctionnement ne peut faire l’objet de textes de lois.

C’est au travers de nouveaux exemples que Jean François Noyes nous a démontré que la réalité s’est éloignée de la théorie. En voici quelques-uns :

  • Il existe une direction des cultes au sein du ministère de l’Intérieur.
  • Les évêques ont un accès direct avec les autorités.
  • L’Etat favorise le financement des cultes en cédant des terrains par bail emphytéotique (15 euros par mois) pour la construction d’édifices religieux. Il subventionne également l’entretien et la restauration de ces édifices construits avec des aides de l’Etat (jusqu’à 70%).
  • L’Etat ou les collectivités locales financent des pratiques ou traditions cultuelles en les masquant par du culturel.
  • L’Etat ferme les yeux sur les dons reçus par des fondations religieuses non déclarées. Des cultes peuvent recevoir des dons par des mécènes qui sont défiscalisés jusqu’à 66%.
  • La loi interdisant le port du voile dans les écoles.
  • La France organise et paie la formation d’imams.
  • Procès d’assise reporté pour cause de Ramadan.
  • Pratique du culte pendant les horaires de travail
  • Etc …

Ces quelques exemples nous montrent une République assez accommodante envers les cultes. La loi de 1905 se vide de plus en plus de sa substance et les règles de la société française sont remises en cause. Ainsi, la France laïque est obligée aujourd’hui de prendre en compte la réalité religieuse. Ce qui se traduit par des rivalités politiques droite-gauche où les arguments de prise de position sont essentiellement guidés par des raisons électorales. Tels ont été les propos (résumés) de Jean François Noyes.

En fin de conférence, Jean François Noyes a été remercié par Claude Teissier, secrétaire des AVI.

 

PROCHAINE CONFÉRENCE : Jeudi 4 avril 2019, 18h00 à l’Espace 233 (CEC) : Le roman du château d’IF, légendes et réalités par Robert Strozzi, membre du bureau des AVI.

Prochain rendez-vous

Les conférences et les sorties du premier semestre 2017 sont terminées. Les Amis du Vieil Istres vous souhaitent de bonnes vacances d’été.

Prochain rendez-vous : Les RENCONTRES HISTORIQUES, samedi 7 octobre, dès 9h00.
4 communications historiques sont prévues (2 le matin et 2 l’après-midi).
Le repas sera pris sur place (et toujours sur réservation).

Le programme officiel des RH vous sera communiqué vers le milieu de l’été. Elles se dérouleront toujours au CEC, espace 233.

La dernière conférence sera suivie vers 16h00 d’un spectacle célèbrant le 70ème anniversaire des Amis du Vieil Istres (avec Lou Trelus). Après ce spectacle, sera offert un gâteau anniversaire accompagné de bulles.

Les activités 2017

Le programme des activités pour l’année 2017 est finalisé … Le prix et l’heure de RDV des sorties vous seront communiqués ultérieurement. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la rubrique Agenda (sorties, conférences, AG, Rencontres Historiques … Accès direct à chaque rubrique en fin d’article). Voici cependant un résumé des principaux rendez-vous :

Trois sorties sont prévues :
– Samedi 18 mars (après-midi) : Visite du Musée et du parc Borelly à Marseille.
– Samedi 6 mai (après-midi): Cavaillon : visite du musée archéologique et de la synagogue (réouverture après restauration et nouveautés du musée le 2 mai). Sortie annulée.
– Samedi 20 mai (journée entière) : La forteresse de Salses (le matin) puis (l’après-midi) le célèbre musée de la préhistoire à Tautavel (repas de midi pris sur place à Tautavel).

L’assemblée générale :
Elle est fixée au samedi 25 mars 2017, à 10h00 au Pavillon de Grignan avec la remise du bulletin n° 39.

Quatre conférences sont prévues
Toutes à l’Espace 233, CEC (sauf la première prévue à l’auditorium André Noël, nouvelle mairie) :

– Jeudi 26 janvier, 18h00 : Didier Tronc, directeur du comité du foin de Crau : Histoire du foin de Crau.
– Jeudi 23 mars, 18h00 : Guy Toscano, pharmacien : Les huiles essentielles, définition, historique, propriétés et utilisation au quotidien.
– Jeudi 6 avril, 18h00 : Robert Strozzi, membre des AVI : Le Milieu marseillais des années 30 à la Collaboration.
– Jeudi 4 mai, 18h00 : Michel Sciara, médecin istréen : La Sicile, du Haut-Moyen Age ou la seconde Andalousie.

Les Rencontres Historiques :
La date est fixée au samedi 7 octobre 9h00. 5 communications historiques sont prévues (3 le matin et 2 l’après-midi). Le repas sera pris sur place (et toujours sur réservation). Le programme détaillé des RH vous sera communiqué vers le début de l’été. Elles se dérouleront toujours au CEC, espace 233.

L’après-midi ne comportera que 2 conférences, suivies d’un spectacle célèbrant le 70ème anniversaire des Amis du Vieil Istres. Après ce spectacle, sera offert un majestueux gâteau anniversaire accompagné de champagne.

Pour plus de détails :

Accès direct aux conférences.

Accès direct aux sorties.

Accès direct aux Rencontres Historiques.

Accès direct à la page de l’Assemblée Générale.